Retour à Projets

Pôle Municipal de Vaudreuil Dorion

Ecosystème urbain et milieu citoyen
2019-2023
VAUDREUIL DORION

URBAN Client : VILLE DE VAUDREUIL DORION

Architecture: L’OEUF
LMA
NIP PAYSAGE

Partenaires : L2C
DUPRAX LEDOUX
EQUIPE LAURENCE

Date de livraison prévue
2023

Budget Global : 28 M CAD

Budget alloué services de la firme : n/a

La ville nord-américaine, en tant que condensateur social, peine à se réinventer. Les villes, petites et grandes, souffrent de problèmes importants qui se manifestent par le manque d’équité et de cohésion sociale. Ce modèle, tributaire d’énergie bon marché, de disponibilité de ressources en croissance et de déplacements automobile immodérés a atteint son point de non-retour. C’est pourquoi il faut saluer les contre-modèles. Adoptée par Vaudreuil-Dorion, l’initiative de médiation culturelle ‘JE SUIS’ est porteuse d’une vision et d’une culture du ‘faire autrement’ axée sur la co-création citoyenne, une culture d’équité et de cohésion sociale inspirante.

Sur le site la densification déjà entamée révèle l’émergence d’un TOD auquel il manque un cœur rassembleur. C’est l’ambition de notre projet : semer un espace citoyen créatif et participatif; flexible, inclusif et performant à titre d’infrastructure verte. Aux étapes de conception du concours, notre équipe a été instruite par les contributions d’associations locales et les actions des groupes communautaires ancrés dans le milieu. Nous proposons un canevas qui sollicitera une implication citoyenne à même de le faire évoluer: façonner ensemble un lieu d’appartenance qui fasse advenir un ‘NOUS SOMMES… VAUDREUIL-DORION’.

Pour point de départ de la programmation urbaine, différents scénarios d’usage sont proposés en imaginant une diversité de citoyen lambda.
Le paysage du pôle ‘NOUS SOMMES’ retisse et reconnecte les différents quartiers et structures urbaines. La bibliothèque et l’hôtel de ville partagent un même bâtiment ancré sur la limite sud-ouest du site. Le futur Centre aquatique s’incruste contre la voie de chemin de fer. Les deux bâtiments subissent un léger décalage dans le sens est/ouest afin de créer une variété d’espaces extérieurs. L’expression architecturale mise sur la luminosité et une simplicité matérielle servant d’écrin aux activités citoyennes.
Notre projet propose en phase II de tisser la ville. Un passage de coulée verte franchissant les voies ferrées, rejoint alors le quartier au nord du site. À l’horizon 2030, le TOD ‘NOUS SOMMES’ devient POD, et nous imaginons un développement immobilier à vocation mixte sur l’emprise du stationnement sud de la gare, libérant le sol pour les piétons. La coulée verte s’étend et la vallée du Pôle municipal file jusqu’au boulevard de la Gare, achevant de constituer un espace à l’échelle de la ville : le nouveau Parc de la Gare. ‘NOUS SOMMES’ s’enracine alors dans toute la sphère civique.